e-FEMME

Horoscope

CANCER
22 JUIN - 21 JUIL

Mme à Beyrouth

Notez cet article
(0 Votes)

Partir en vacances

Oui mais où? Voilà la question existentielle que Madame se pose ce mois. Et pour cause! Les tentations sont partout… Les agences de voyage font miroiter tant de destinations de rêve. Comment se décider? Suivant quels paramètres trancher?

Faire comme les autres? Tous les autres? Opter pour la facilité et prendre un de ces voyages à forfait: Mykonos, Bodrum, Ibiza, Club Med, Dubrovnik…? Sa voisine y a déjà été et lui refilera tous les bons plans. Madame n’aura d’ailleurs qu’à visiter les mêmes endroits. Se faire prendre en photo devant les mêmes monuments. Déjeuner dans ces restaurants où son amie a fait check in sur Facebook. Et faire check in à son tour.

Mais, Madame peut aussi aller ailleurs. Concocter seule sur internet des séjours sur mesure. Jouer l’apprentie voyagiste. Et lancer de nouveaux hashtags sur Instagram.

Les vacances, c’est prendre du temps pour soi et pour ceux qu’on aime. C’est écouter ses envies profondes et y répondre dans la limite du possible. De quoi a-t-elle envie exactement? De plage? De neige en plein été? De faire du rafting? De boire un tilleul en Bretagne…?

Avec qui a-t-elle envie de s’éloigner? En famille? Embarquer tout le monde, enfants et parents, et louer une grande maison version airbnb, dans une campagne éloignée. Parce que si tous restaient ici, dans ce petit pays, non, ils ne se retrouveraient pas. Ils seraient tous envahis par le quotidien. Éparpillés… Elle peut aussi partir seule à l’aventure version sac à dos, et dormir chez l’habitant. Ou se la jouer égoïste, et se faire du bien en solo: réserver une belle chambre rien que pour elle, dans ce beau palace cinq étoiles. Enchaîner massages, piscine, balades et bons restos. Ou encore voyager en bande. Celle des vieux copains dispersés dans les quatre coins de la planète, qui se retrouvent autour de souvenirs, et arrêtent le temps, le temps des vacances. Ou avec de nouveaux amis, ceux que l’on se fait à l’âge adulte, et avec lesquels on partage des passions, pour un sport, un art, un continent… qu’on s’en va découvrir ensemble.

Enfin, Madame peut aller rien qu’à deux, en amoureux. Sur une île grecque déserte. Et ne poster aucune photo sur les réseaux sociaux. Ça sera leur secret bien gardé à tous les deux. Et non, madame ne dévoilera pas l’identité de son mec. Pour vivre heureuse, elle fait le choix de vivre cachée. Un luxe, en 2018, que de ne rien révéler de sa vie privée …

Le bonheur est-il à ce prix?

Madame est bien consciente que pas toutes ont la même conception du bonheur. Pour certaines il est dans le nombre de likes accumulés sous leurs photos de vacances. Mais sans oublier l’hashtag #blessed qu’elles écrivent sous ces mêmes photos. Comme une kharzé zar2a. Pour se rassurer, ou pour se protéger du mauvais œil. Car oui, parmi les voyeurs, il y a bien des jaloux et des envieuses. Même parmi ceux qui mettent un like. Et qui vous disent que vous êtes très belle.

 

Quel que soit son choix de destination, le plus triste c’est d’être acculée à voyager, pour se baigner dans une mer bleue toute propre… Délaissant les rivages bien libanais, et cette Méditerranée dans laquelle on a jeté les déchets!

D’ailleurs, faut-il partir à tout prix? Voyager, c’est prendre de nouvelles routes, vivre de nouvelles aventures. Aussi, madame peut décider de ne partir nulle part. Ne pas partir loin, du moins. Mais faire un voyage intérieur, duquel elle reviendrait transformée. Des étoiles plein les yeux. Ça vaut bien un like!

 

L.Z.

 
Plus dans cette catégorie : « Le 7 mai

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

En quête de légèreté

L’été est bel et bien installé. Les saisons tourbillonnent, s’en vont et reviennent, et rien ne semble changer. Il émane de cette insoutenable pesanteur un intense besoin de légèreté, une envie insensée de décalage, d’apesanteur.

EXCLUSIF

DALIA JOUMBLATT. Sur le ton de la confidence

Surprenante Dalia Joumblatt, oiseau à la fois libre et totalement ancré dans le clan familial. Si d’elle émane une paix diffuse, elle a aussi ses doutes et ses préoccupations. D’un côté, elle trouve l’apaisement dans la nature et de l’autre, adore la musique trépidante des boîtes de nuit… Personnalité affirmée, Dalia Joumblatt a bien voulu jouer au jeu… de l’abécédaire, révélant son profond attachement au patrimoine, ses valeurs humanistes et ses curiosités diverses.