Horoscope

BÉLIER
21 MARS - 20 AVRIL

 

L’apéro-cube de Chefclub!

Interview

Notez cet article
(1 Vote)

Ève Tamraz Najjar

Ève Tamraz Najjar D.R.

La science du bonheur

 

Taches de rousseur sur peau blanche, yeux lumineux, sourire craquant, éclats de rire francs, Ève Tamraz Najjar est à la fois douce et pétulante. La jeune Libanaise qui a eu la chance de figurer cette année à deux reprises sur le listing de Forbes pour les moins de 30 ans est, sans en avoir l’air, une bucheuse qui, malgré le succès galopant venu à sa rencontre, a su rester d’une simplicité touchante.

 

À 28 ans, elle affiche un épanouissement et une humeur joviale qui ne laissent pas indifférents.
Charmeuse sans avoir l’air d’y attacher de l’importance, Ève a la baraka. Tout lui réussit, mais elle garde les pieds bien ancrés sur terre. Avec des parents médecins radiologues, son parcours semblait tout tracé. Du Collège N.D. de Jamhour, en passant par l’USJ où elle termine une licence en biochimie, jusqu’à Paris où elle s’inscrit à un master en toxicologie environnement santé, Ève, sans avoir la vocation de médecin, est quand même très intéressée par le domaine de la santé. «Je voulais comprendre les effets de l’environnement sur la santé humaine, c’est ce qui m’a poussée à opter pour ce master», explique-t-elle. La jeune étudiante ne s’arrête pas en si bon chemin, elle passe le concours de l’École Normale Supérieure et se retrouve dans un laboratoire de neurosciences. «Je suis arrivée là un peu par hasard.»

G.B.
Lire la suite

 

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Applaudisseurs encore et toujours!

Les spectacles électoraux en son et lumière des divers partis se suivent et se ressemblent. C’est à qui affichera le slogan le plus percutant, diffusera l’hymne le plus lyrique (!), excitera le mieux la foule, prononcera le discours le plus tendancieux panaché de promesses fort illusoires et rassemblera le plus grand nombre d’applaudisseurs autour de son zaïm adulé!

EXCLUSIF

La science du bonheur

 

Taches de rousseur sur peau blanche, yeux lumineux, sourire craquant, éclats de rire francs, Ève Tamraz Najjar est à la fois douce et pétulante. La jeune Libanaise qui a eu la chance de figurer cette année à deux reprises sur le listing de Forbes pour les moins de 30 ans est, sans en avoir l’air, une bucheuse qui, malgré le succès galopant venu à sa rencontre, a su rester d’une simplicité touchante.