Horoscope

BÉLIER
21 MARS - 20 AVRIL

 

L’apéro-cube de Chefclub!
Notez cet article
(0 Votes)

Échappée belle

Nous remercions Dar Alma et Dar Camelia pour leur agréable accueil.  Sans oublier Béchara le pêcheur et Youssef le marchand des 4 saisons. Nous remercions Dar Alma et Dar Camelia pour leur agréable accueil. Sans oublier Béchara le pêcheur et Youssef le marchand des 4 saisons. Photos: Imad el-Khoury. Stylisme: Sophie Kosremelli. Réalisation: Monik Salha Khayat. Maquillage: Tania el-Khoury. Coiffure: Bilal pour le Salon Georges Nakhlé.

 

Belle et généreuse, à l’image de ses marchands des 4 saisons… Rebelle et hospitalière derrière les lourdes portes des maisons restaurées…
Tyr, île rattachée à la terre, rythmée par le va-et-vient des barques multicolores, nous accueille dans son port séculaire, sa «hara», ses cours intérieures, ses criques… Se perdre dans ses dédales, danser dans ses rues, relaxer dans ses maisons d’hôte… Elle déploie, en mode tendances, son charme presque intact…
Envolée de matières, escapades en nuances… Les tenues fluides, lascives, étincelantes, tirent la ville de son sommeil… Les couleurs chatoyantes réveillent la cité phénicienne à l’origine de la pourpre impériale…

■ Veste d’ensemble, Prada, 3 885 000 LL. Robe, Prada, 3 667 500 LL. Sac, Volon, 1 762 500 LL. Boucles d’oreilles, Oscar de la Renta, 817 500 LL. Aïshti.

 
Plus dans cette catégorie : « White is white

Laissez un commentaire

(*)Mentions obligatoires

captcha...

Editorial

Applaudisseurs encore et toujours!

Les spectacles électoraux en son et lumière des divers partis se suivent et se ressemblent. C’est à qui affichera le slogan le plus percutant, diffusera l’hymne le plus lyrique (!), excitera le mieux la foule, prononcera le discours le plus tendancieux panaché de promesses fort illusoires et rassemblera le plus grand nombre d’applaudisseurs autour de son zaïm adulé!

EXCLUSIF

La science du bonheur

 

Taches de rousseur sur peau blanche, yeux lumineux, sourire craquant, éclats de rire francs, Ève Tamraz Najjar est à la fois douce et pétulante. La jeune Libanaise qui a eu la chance de figurer cette année à deux reprises sur le listing de Forbes pour les moins de 30 ans est, sans en avoir l’air, une bucheuse qui, malgré le succès galopant venu à sa rencontre, a su rester d’une simplicité touchante.